Startseite

  • Agenda

  • Journal

  • Conseil de lecture

  • Nouvelles parutions

  • Actualités

  • Festivals

Contribuer

Aimeriez-vous que votre page web apparaisse dans l’index de recherche?

Etes-vous auteur/autrice ou éditeur/éditrice ou avez-vous le projet d’un livre ou d’une publication ?

LiteraturSchweiz

Paramètres

Agenda

27-07-2017
Solo-Show: Renato Kaiser in der Kommentarspalte
Renato Kaiser
Mutterschiff Open Air
Menziken

Agenda

29-07-2017
Night-Lesung: Warum Sherlock Holmes sterben musste…
Andreas Augustin
Steigenberger Grandhotel Belvédère
Davos Platz

Agenda

30-07-2017
Richisauer Literatursommer
Beat Hüppin
Gasthaus Richisau
Klöntal

Agenda

01-08-2017
Kunst im Schtadl 9

Treffpunkt: Hotel Bietschhorn, Tour durch verschiedene Schtadl im Dorf verteilt
Kippel

Journal

Bookfinder: LitteratureSuisse rend hommage à la journée mondiale du livre 2016 en proposant un service bien particulier: le chercheur de livres. En cliquant six fois seulement, vous indiquez vos préférences, et le chercheur de livres trouvera le livre suisse qui vous convient. Vous pouvez consulter le chercheur de livres pour vous-même, ou pour des amis ou connaissances à qui vous souhaitez offrir un livre. Pour acheter les livres qui vous seront recommandés, vous pourrez vous rendre à la librairie de votre choix ou les commander directement en ligne, auprès de fournisseurs externes.  

Journal

«Nessun messaggio nuovo» Dada Montarolo: Recensione di viceversaletteratura

Journal

«Après l’Union» de Antonio Rodriguez: Critique par viceversalittérature

Journal

Bücher verwaist: Die bibliophile Notiz für Kalenderwoche 29

Journal

Gianna Molinari wird in Klagenfurt ausgezeichnet: Gianna Molinari wird in Klagenfurt ausgezeichnet

Journal

Die Buch-Kreuzigung durch Johann Wolfgang von Goethe: Die bibliophile Notiz für Kalenderwoche 28

Journal

Mitteilungen: Jetzt online: SIKJM-Medientipps

Conseil de lecture

Yves Laplace, Plaine des héros: Le Genevois Georges Oltramare est le point de convergence de toutes les histoires que raconte avec virtuosité le roman d’Yves Laplace. Ecrivain, séducteur,  mussolinien et fondateur de la fascisante Union nationale, Oltramare a été promptement oublié par l’histoire du XXè siècle. Son personnage continue cependant de fasciner le narrateur du roman qui tourne inlassablement autour d’Oltramare. Insaisissable, « G.O. » émerge alors de la parole de son neveu, dans les récits d’une filiation tourmentée aux rebondissements inattendus. Plaine des héros interroge avec verve ce passé antisémite, retors et si proche de nous. (Jury fédéral de la littérature)

Conseil de lecture

Grytzko Mascioni, La notte di Apollo: « La notte di Apollo » est un livre hors norme, comme l’affirme l’auteur lui-même. Ni roman ni essai (comme on pourrait penser en voyant l’abondant appendice qui accompagne les 22 chapitres du livre : seize images richement légendées, des comptes rendus de lectures et des références bibliographiques), mais parcours erratique dans le monde fascinant de la mythologie grecque, sur les traces antiques et modernes du dieu Apollon. La passion de Mascioni pour le sujet est évidente dans nombre de ses titres précédents (surtout dans l’attention réservée à la poétesse Sappho, d’abord comme traducteur, en 1954, puis comme biographe, en 1981, et dans son ouvrage intitulé « Lo specchio greco » [« Le miroir grec »], de 1980), et elle est garante d’une étude bien documentée, qui se libère toutefois des contraintes de la scientificité pour adopter une forme romancée. Dans ce voyage empirique à travers la Grèce, la voix du narrateur se mêle – de façon presque indiscernable – à celle du protagoniste pour raconter de façon parfois rêveuse, peut-être hallucinée, l’histoire d’un homme qui s’interroge sur son propre caractère mortel, alternant souvenir et réflexions nouvelles, pistes de lecture et dialogue à distance avec les interprétations du mythe.(Sandra Clerc, traduit par Christian Viredaz)

Conseil de lecture

Ernst Burren, Schneewauzer: Ernst Burren est originaire d'Oberdorf dans le canton de Soleure, où il a grandi et vit encore. C'est dans ce lieu qu'il a trouvé et trouve toujours la matière de ses récits et de sa langue. Fils d'aubergiste, il a passé son enfance au bistrot et a été attentif à la manière dont les gens racontaient leurs histoires. Il faut avoir ces sonorités en tête lorsque l'on lit ses textes. Burren, qui écrit et publie exclusivement en dialecte, fait partie des auteurs les plus importants et les plus productifs de ce genre. En dialogue constant avec ses prédécesseur Kurt Marti et Eugen Gomringer, Ernst Burren est considéré comme figure centrale du renouvellement de la littérature suisse allemande écrite en dialecte. Ses premiers poèmes, sortis en 1970 sous le titre de «derfür und derwider» le prouvaient déjà. Sa nouvelle «Valse des neiges» est typique de la prose d'Ernst Burren : prenant comme prétexte de décrire un rendez-vous de planification de l'anniversaire d'une entreprise en le racontant du point de vue d'une femme de ménage amie, Burren déploie les possibilités de représentation du quotidien helvétique. Il rapporte les histoires de ses personnages sous la forme de monologues intérieurs et dévoile ainsi les failles et les contradictions d'une communication a priori simple, mais que la mise en forme littéraire qu'il en fait rend toujours plus questionnable. Les protagonistes de Burren sont des femmes et des hommes, qui appartiennent à la catégorie de ceux que l'on appelle les  «  gens  simples ». Ils discutent ou monologuent à propos des choses de la vie quotidienne qui les préoccupent. En regardant ce qui se cache derrière une langue en apparence légère et naturelle, les formules toutes faites et les expressions standardisées, le lecteur attentif se retrouvera face à des tragédies humaines et des abîmes existentiels.  Malgré cela, les histoires de Burren ne manquent pas d'aspects comiques, même si le rire reste parfois coincé au fond de la gorge du lecteur. (Rudolf Probst, traduit par Marie Fleury Wullschleger)

Nouvelles parutions

Alfred Bodenheimer: Ihr sollt den Fremden lieben. Nagel & Kimche.

Nouvelles parutions

Markus Bundi: Planglück. Erzählung. Klöpfer und Meyer.

Actualités

Boersenblatt News: Die Sonntagsfrage: "Wie läuft’s ohne Laden, Herr Egner?"

Swissinfo Culture RSS: Quand on entendait encore siffler le train

lit21: Business für Bohemiens – Die Kunst, ein kreatives Leben zu führen und dabei Geld zu verdienen von Tom Hodgkinson

lit21: Meine Woche

lit21: Stefanie Sargnagel: Stefanie Sargnagel sprengt das Internet

Festivals

Tales. 18. Seetaler Poesisommer: Das längste Literaturfestival der Schweiz

Rigi Literaturtage: Rigi Kulm

Le livre sur les quais 2017: Morges (Vaud)